AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (CONTEXTE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Poudlard

MESSAGES : 284
ft + © : © unicorn (avatar)
RELIGION : les fantômes de Poudlard

MessageSujet: (CONTEXTE)   Ven 6 Mai - 11:40

SYNOPSIS



➹ AN 1005


Tout le village résonnait d’une clameur terrible et du crépitement de torches innombrables. Femmes et enfants, nobles et paysans, mendiants et bêtes se joignaient au défilé macabre. Il en sortait de toutes les ruelles, de tous les côtés, de toutes les masures branlantes pour se fondre en un seul être et converger vers le cœur du village. Ils s’amassèrent devant une grande fontaine asséchée où l'on avait disposé une quantité démesurée de larges fagots de bois. Une étrange statue surmontait la scène : une femme en haillons se débattait, pieds et poings liés à une croix grossièrement taillée et à chaque mouvement, une nouvelle écharde venait taillader sa chair blanche. Seuls ses cris résonnaient contre les pavés transformant ceux de ses agresseurs en une rumeur fiévreuse.
« Protego maxima. Fianto duri. Repello inimicum, » murmura une voix, aussitôt avalée dans le concert de murmures. Tout œil rompu aux arcanes pouvait désormais voire un dôme de lumière danser en volutes blanchâtres autour de la fontaine, soustrayant la jeune femme à toute attaque. Trois silhouettes encapuchonnées le rejoignirent, après avoir joué des coudes dans la foule fanatique. « Godric ! » fit une voix qu’étreignait la panique. « retire cette protection avant que les Moldus ne s’en rendent compte ! »
« À mon signal !, lui répondit l’homme, Salazar, obliviez moi tous ces gens, je vous prie. Maintenant ! » Les quatre comparses disparurent en un seul et même craquement, qui tonitrua aux oreilles des villageois comme une terrible menace, comme une nouvelle embuscade de sorcières. L’épouvante draina de l’orage fanatique et meurtrier toute trace de courage, et tous fuirent, piétinant les bébés, tirant les cheveux des femmes, étripant les chiens sur leur passage. Mais quand le calme revint, la colonne de fumée noire brûlait une croix dont le Christ avait disparu, sans que l’on sût pourquoi on avait ainsi dilapidé toutes les réserves de bois pour l’hiver.

En ces temps de persécution et de guerre, quatre individus sillonnent sans peur les terres d’Ecosse et d’Angleterre imbibées du sang sorcier, à la recherche de tous ceux vivant contraints de dissimuler leurs dons magiques sous peine d’être pendus, décapités ou brûlés. Godric Gryffondor, Rowena Serdaigle, Salazar Serpentard et Helga Poufsouffle partagent le même rêve de  fonder une école où l’apprentissage, l’amour, la gentillesse et l’amitié seraient assurés à ces sorciers et sorcières exceptionnels.
Ce havre d’espoir et de paix porterait le nom de Poudlard, et ne ferait jamais défaut à ceux qui en auraient besoin.
Revenir en haut Aller en bas
 
(CONTEXTE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PRELUDE :: ENCYCLOPEDIE-
Sauter vers: